Centre pour la prévention des crimes contre l'humanité

Accueil / Documents et liens / Publications / Texte du colloque du 25 juin 2010

Texte du colloque du 25 juin 2010

Le colloque du 25 juin 2010 a été organisé dans le but de clarifier les concepts de génocide, de crime contre l'humanité et de crime de guerre qui reviennent constamment dans les témoignages mis en ligne dans le cadre du projet : Rwanda 1994, Itsembabwoko. Création en ligne d'une banque de témoignages sur le génocide des Tutsi et le massacre des opposants politiques Hutu.

Les notions de crime de génocide, de crime contre l’humanité et de
crime de guerre dont tout le monde croit comprendre la signification font aujourd’hui l’objet de multiples adaptations polémiques.

L’essence de ces concepts tend à se dissiper sous l’action de manipulations abusives. Peu d’acteurs témoignent de leur préoccupation à l’égard de cette attitude qui cherche à qualifier toute violation grave de droits humains, qu’elle soit commise en temps de paix ou de conflit, de génocide, de crime contre l’humanité ou de crime de guerre, sans assez mesurer les effets négatifs de cette déviation.

Et pourtant, il existe des normes internationales pour nommer correctement ces termes. Historiens, juristes, politologues et sociologues se sont penchés sur la clarification de ces concepts et ont produit des travaux importants pour appréhender leur sens. Toutefois, le produit de leur travail est resté pour la plupart méconnu et par conséquent inexploité, suite notamment à l’absence d’opportunités pour partager l’information existante.

Ce colloque vise à remédier à ce manque. Il s’attache à éviter de se maintenir dans l’approximatif quant à la délimitation des contours de chacune de ces trois notions.

Ci-joint l’exposé complet des intervenants et des questions posées au cours de ce colloque.

Texte Colloque 25/06/2010 (PDF, 964.2 ko) Ces textes sont issus de la transcription écrite des interventions au colloque du 25 juin 2010 organisé par le CPCH à la Communauté française de Belgique